Lettre flash résultats élections CNU - Lettre flash n° 82 du 28 novembre 2023

Publié le : 28/11/2023

 

 

Le SNESUP-FSU première organisation représentative des enseignant·es-chercheur·es.

 

Les résultats des élections au CNU ont été officiellement proclamés le 13 novembre 2023. Cette lettre-flash revient de manière plus approfondie sur les résultats de notre organisation et sur le contexte général de ces élections. 

 

 Participation 

Le SNESUP-FSU se félicite de l’augmentation de la participation qui passe de 46 % en 2019 à 52,9 % cette année, et ce malgré des conditions souvent difficiles, voire rocambolesques, pour récupérer le matériel de vote, dans une organisation laissée à la discrétion de chaque établissement. Cette hausse notable de la participation traduit l’attachement des collègues au CNU, en dépit des tentatives récurrentes de contournement de ses prérogatives.
 

 Listes déposées 

Le SNESUP-FSU présentait seul 71 listes (33 en collège A et 38 en collège B), soit 2 de moins qu’en 2019. Cependant le nombre de listes intersyndicales auxquelles il participait a lui augmenté, passant de 7 à 13, (+3 avec la CFDT et +3 avec la CGT). Le SNESUP-FSU soutenait enfin 3 listes qui l’avaient sollicité, sur la base de leurs professions de foi proches de la sienne. 

Globalement, le SNESUP-FSU était donc engagé dans 87 listes (contre 82 en 2019) sur 104 possibilités, faisant ainsi preuve d’une audience large et transversale auprès des EC de toutes les disciplines.

 

 Suffrages obtenus 

Ces listes ont recueilli 7369 voix, soit 1430 voix de plus qu’en 2019 (+600 dans le collège A et +830 dans le collège B).

 

 Sièges d’élu·es 

Cette progression des voix recueillies par nos listes se traduit par une augmentation de 28 sièges. La progression est particulièrement nette dans le collège A où ces listes gagnent 21 sièges. 

Avec 267 sièges pour ses listes en propre, le SNESUP-FSU conforte sa place de première organisation représentative chez les enseignant·es-chercheur·es, très largement devant le SGEN-CFDT (128 sièges).

 

 Résultats détaillés 

Le détail des résultats par section CNU est disponible en cliquant ici.

Vous trouverez également l’ensemble des élu·es, pour chacune des sections sur le site du SNESUP-FSU.

 

 Analyses 

Les situations sont assez diverses selon les sections CNU, mais on peut souligner la progression remarquable des listes SNESUP-FSU dans les sections de mathématiques et dans le collège A. 

 

 Engagements 

Conformément à nos professions de foi, nos élu·es défendront nos valeurs, et notamment celles d’une fonction publique de carrière, de la reconnaissance de toutes les missions des enseignant·es-chercheur·es, de la transparence des décisions de promotion, de la lutte contre toutes les discriminations et en faveur de l’égalité femme-homme. À l’heure de l’extension des procédures locales d’évaluation (RIPEC, repyramidage), cet attachement au CNU et aux listes présentées par le SNESUP-FSU est un soutien à nos engagements.

 

Le SNESUP-FSU remercie les coordinateurs et coordinatrices des listes, les candidat·es et bien sûr les électeurs et électrices qui ont contribué au succès collectif des listes qu’il portait, co-portait et soutenait.
 

+ de listes déposées

+ de participation

+ de suffrages

+ de sièges

+ de représentativité

+ de force pour défendre nos mandats !

= MERCI ET BRAVO pour cette réussite collective !

 

Les élu·es du SNESUP-FSU sont actuellement mobilisé·es pour participer au bureau de chacune des sections CNU. Les membres de ces bureaux composent la Commission Permanente du CNU (CP-CNU) qui élira en son sein un bureau et une présidente ou un président lors de sa première réunion début janvier 2024. Compte-tenu des résultats de ses listes, les élu·es du SNESUP-FSU y prendront toute leur place.
 

 

Entre 2015 et 2023, le corps électoral est passé de 49 711 à 48 063 inscrit·es, soit une diminution du nombre d’enseignant·es-chercheur·ses de 1650 (environ 3,3 %) en huit ans. C’est le résultat concret de politiques d’austérité en dépit de l'augmentation continue des effectifs étudiants. Le SNESUP-FSU poursuit son combat contre ces politiques qui dégradent le service public et les conditions de travail.

 

Paris, le 28 novembre 2023